épice de la médecine traditionnelle africaine

Formation continue - Médecine traditionnelle africaine *NOUVEAU*

Les sessions de formation débuteront en septembre 2018. Contactez-nous dès à présent pour plus de détails et pré-réservez votre place le cas échant dès à présent.

Dans de nombreux pays d'Afrique, les guérisseurs traditionnels sont consultés prioritairement face à la médecine conventionnelle allopathique. S'ils inspirent encore parfois scepticisme, voire inquiétude, leur rôle à jouer est pourtant primordial :  ils assurent une part importante dans la prévention, l'hygiène et ont un rôle complémentaire dans l'administration des soins aux populations. Loin d'être en concurrence avec la médecine "conventionnelle", les médecines traditionnelles enrichissent l'art de la médecine par une approche globale, un savoir précieux, de plus en plus mesuré et démontré, concernant la connaissance des plantes, et par des pratiques traditionnelles qui respectent les lois naturelles. Acquérir des connaissances de la médecine traditionnelle africaine, c'est enrichir ses pratiques de soins d'une aproche complémentaire.

Cette formation sera proposée courant 2018 et les détails concernant son contenu et son organisation seront précisés début 2018. Vous pouvez dès à présent nous signaler votre intérêt quant à cette formation, afin que nous vous fassions parvenir les informations dès leur publication.

 Objectifs Public/Pérequis Lieu Contenu
 
Objectifs de formation
Les principaux axes de la formation seront les suivant (présentation globale non contractuelle et pouvant être amnée à évoluer) :
- Expliquer les notions en sciences fondamentales des grandes fonctions humaines: en anatomie et en physiologie humaine
- Conseiller la nutrition et la diététique vitales africaines
- Appliquer les outils de bilan de la MTA
- Mettre en œuvre les techniques naturopathiques de la MTA
- Connaître la pharmacopée traditionnelle
- ...

 
​ Public et prérequis
Pour cette action de formation, le public concerné est constitué :
  • d’hommes ou des femmes âgés d’au moins 18 ans en reconversion, en reclassement, des bacheliers, chômeurs, des agents des services hospitaliers, des professionnels de santé,…Les candidats souhaitent améliorer leurs connaissances dans la santé au naturel selon l'approche de la médecine traditionnelle africaine.
Prérequis :
  • Cette formation s’adresse prioritairement aux titulaires d'un diplôme Bac au minimum, ou de niveau bac français avec 2 à 3 années d'expériences professionnelles. 
Centre de formation
Seul le centre de formation de Dijon assure cette formation. 
Contenu
Le détail du contenu de la formation sera mis en ligne prochainement.
Pour plus d'information veuillez prendre contact avec notre secrétariat 03 80 63 80 65.
La Faculté en vidéo
ACMF 2017
La Faculté Libre de Naturopathie vous informe à travers une série de vidéos gratuites. Abonnez-vous !

Ici le dernier module de formation continue proposé par la Faculté via son entité dédiée à la formation continue : l'Institut de médecine fonctionnelle.
Les épices et la pharmacopée traditionnelle
Logo médecine traditionnelle africaine

La médecine traditionnelle africaine

La médecine traditionelle est définie par l'OMS comme "la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales." Dans la médecine traditionnelle africaine, il s'agit d'appréhender la personne dans son intégralité, pour lui procurer un bien intégral. Cette médecine concerne bien plus que la pharmacopée traditionnelle, elle s'intéresse à tout ce qui fait l’univers de la personne : relations sociales, plantes, animaux, pensées, peurs, environnements divers, activités artistiques, culturelles, spirituelles, etc…
Télécharger gratuitement notre guide de formation
Accès immédiat et sans engagement
Nous ne communiquons pas votre email à des tiers
Nous nous engageons à ne céder en aucun cas les informations concernant les utilisateurs, de quelque façon qu'il soit (vente, échange, prêt, location, don), sans votre accord. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, l’utilisateur bénéficie d’un droit d’accès et de rectification aux informations le concernant, droit qu’il peut exercer à tout moment en nous adressant un mail ou un courrier.
Merci de patienter quelques instants